L’interview de Bruno, Investisseur Partner Speed Queen

juillet 20, 2017 | Category : Conseils professionnels, Rencontrez nos investisseurs, |

Speed Queen demande à ses investisseurs de partager leur expérience sur le marché de la laverie automatique. Bruno, 51 ans, nous a accordé un peu de temps et a répondu à nos questions. Il est aujourd’hui gérant d’une laverie à Rezé (44 000) et ouvrira bientôt deux autres laveries Speed Queen dans sa région.

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

J’ai 51 ans, je suis marié et sans enfant. Formé à l’école hôtelière à Guérande (44), dans les années 80, j’ai fait la première partie de ma carrière en bar et en restauration avant de me tourner vers la gestion d’une entreprise de transport routier de marchandises sous température dirigée (environ 100 salariés).

Mon projet : ouvrir plusieurs laveries Speed Queen sur tout le Sud Loire du département 44.

Pourquoi ouvrir une laverie automatique ?

J’avais besoin d’autonomie, de liberté dans mon activité et aussi parce qu’une laverie ne requiert pas de salarié.

Et comment avez-vous connu Speed Queen ?

Par mes propres recherches, au fil de mes souhaits et envies professionnels. Je suis entré en contact l’agent régional, et puis j’ai participé au salon de la franchise 2017.

Qu’est-ce qui vous a le plus convaincu dans l’offre Speed Queen ?

D’abord le réalisme et l’objectivité des chiffres présentés et annoncés, mais aussi le fait que ce soit un concept et non une franchise (attrait financier important). L’implication de l’agent régional a joué également.

ARTICLE +  L'interview de Roberto Gravina, Investisseur Partner Speed Queen

Découvrez aussi l’histoire de Roberto, 48 ans, Investisseur Partner Speed Queen.